Le conseil des ministres jordanien a adopté le plan d’action national 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité

05 déc 2017
NAP1325, UNSCR1325, Jordan

Le dimanche 3 décembre, le conseil des ministres jordanien, présidé par le premier Ministre M. Hani Al-Mulki, a approuvé la version finale du Plan d'action national pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. Cette résolution vise à encourager et à promouvoir la participation des femmes aux activités de maintien de la paix, de consolidation de la paix et de prévention des conflits, protège les femmes de violence basée sur le genre (VBG) et assure l'égalité d'accès à l'aide d'urgence et de se dans les zones de conflit et d'insécurité.

Le projet de ce plan d’action national a été préparé par le comité directeur de la Coalition nationale pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité, établie en 2010 par la commission nationale jordanienne pour les femmes.  La Coalition nationale est un organe consultatif composé de 40 organisations de la société civile, du gouvernement, de la sécurité et de l'armée. Le PAN comprend quatre objectifs stratégiques et des actions qui répondent aux quatre piliers de la résolution (participation, prévention, protection et consolidation de la paix):

  • Assurer la participation active et significative des femmes dans les secteurs militaires et de sécurité ainsi que dans les missions de rétablissement de la paix.
  • Assurer la participation active des femmes dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et la violence sexiste, ainsi que la participation des femmes à la consolidation de la paix aux niveaux national et régional.
  • Fournir des services humanitaires réactifs et sensibles au genre tels que des services psychologiques, sociaux, juridiques et médicaux.
  • Créer une culture qui soutienne l'égalité des sexes et catalyse le rôle des femmes, y compris le rôle des jeunes femmes dans la réalisation de la paix et de la sécurité, qui contribue de manière significative à la réalisation d'autres objectifs stratégiques.

La résolution 1325 réaffirme le rôle important des femmes dans la prévention et la résolution des conflits, les négociations de paix, la consolidation et le maintien de la paix, la réponse humanitaire et la reconstruction post-conflit et met l’accent sur  l’importance de leur égale participation et leur implication dans tous les efforts de maintien et de promotion de la paix et de la sécurité. L'adoption du Plan d'action national jordanien (NAP) pour mettre en œuvre la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies est un pas important vers la participation et la protection des femmes dans les processus de résolution des conflits et de consolidation de la paix en Jordanie.

Dans la déclaration de la conférence EuroMed sur les droits des femmes, l’Initiative féministe Euromed a souligné la nécessité de développer et d'adopter dans tous les pays Euro-Med des PAN pour la mise en œuvre de la RCSNU 1325 comme un objectif en soi et un moyen d'inclure les femmes dans les négociations de paix et la prise de décision ainsi qu’un moyen de réduire la violence contre les femmes. Inclure les femmes réfugiées dans la préparation de ces PAN et dans tous les postes de gestion dans les camps et les zones d'installation de réfugiés.