Le Hashtag #MeToo sensibilise à l'agression sexuelle et au harcèlement

30 oct 2017
me too hashtag, assault and harassment

Il y a quelques jours, la star américaine Alyssa Milano, a publié un tweet depuis son compte Twitter invitant toutes les femmes victimes de violences sexuelles à répondre « moi aussi » (me too) à son tweet. Le tweet est devenu viral et a reçu de nombreuses réponses de partout dans le monde. La phrase simple – « Moi aussi » - est devenue un hashtag tendance, et s'est répandue sur Facebook et Instagram. Des femmes du monde entier ont partagé leurs expériences d'agression sexuelle et de harcèlement en utilisant le hashtag #MeToo. La campagne a réussi à faire la lumière sur le phénomène du harcèlement et l'impact psychologique qu'il laisse sur celles qui y ont été exposées.

Près de 70 000 personnes ont répondu au tweet de Milano, et le hashtag #MeToo a été utilisé plus d'un million de fois aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et ailleurs. Les Français utilisaient #balancetonporc, les Espagnols #YoTambien, et dans les pays arabes, les hashtags وأنا_كمان # et وانا_ايضا # ont été utilisés. Twitter a rapporté que le hashtag a été partagé près d'un million de fois en 48 heures. Sur Facebook, les commentaires et les réactions ont totalisé plus de 12millions en 24 heures.