Politique Anti-Corruption

L’IFE-EFI s’attache à  la reconnaissance et la mise en œuvre des droits fondamentaux des femmes et des hommes en tant que droits humains universels et considère que la réalisation de cet objectif nécessite  une attention sans relâche pour prévenir toute tentative de corruption.

La corruption qui selon Kofi Annan a « un large éventail d'effets corrosifs sur les sociétés «  a de plus lourdes conséquences pour les femmes :  violence, violations des droits, pauvreté, prostitution …etc. Un système judiciaire corrompu met en œuvre des lois discriminatoires contre les femmes. Celles-ci sont plus touchées lorsque la corruption  s’accompagne  de violence physique, sexuelle,  psychologique , économique ou institutionnelle.