Table-ronde nationale « Suivi de la 4ème réunion ministérielle de l'UpM sur les droits des femmes », juillet 2018, Egypte

15 juil 2018
Egypte, égalité des sexes

L’Initiative Féministe Euromed, avec le soutien de l’Union Européenne et en partenariat avec ‘Techniques de communication appropriées pour le développement’(ACT) a tenu un dialogue national de « Suivi de la 4ème réunion ministérielle de l’UpM sur les droits des femmes »les 10-11 juillet 2018 au Caire, Egypte. Cliquez ici pour voir l’album photo.

L'événement a initié une discussion avec les parties prenantes sur les mécanismes de suivi de la mise en œuvre des engagements ministériels dans le cadre du processus régional de suivi de la 4ème Déclaration ministérielle de l'UpM, menée par l'initiative Féministe Euromed et soutenue par l'UE. Les participants ont discuté de la Déclaration ministérielle de la 4ème réunion ministérielle de l’UPM sur les droits des femmes (27/11/2017, Le Caire) et de la Conférence sur la déclaration de la société civile (23-24/11/2017, Le Caire). Ils ont également discuté des résultats des forums nationaux de la société civile organisés dans d'autres pays et ont suggéré des mécanismes pour la mise en œuvre de l'égalité des sexes en Égypte à travers le processus ministériel axé sur l'autonomisation économique.

S.E. Wafaa Bassim, ambassadeur égyptienne aux Nations Unies et Mme Leila Al Ali, Co-présidente de l’Initiative Féministe Euromed, ont discuté de la Déclaration Ministérielle de la 4ème réunion ministérielle sur les droits des femmes (27/11/2017, Le Caire) et de la Conférence sur la déclaration de la société civile (23-24/11/2017, Le Caire) que l’Initiative Féministe Euromed a organisé en parallèle de la Conférence ministérielle (22-23/11/2017, Le Caire). Elles ont également discuté des moyens de donner suite aux engagements pris par le gouvernement pour mettre en œuvre la politique d’égalité des sexes et des mécanismes nationaux pour la mise en œuvre de la Déclaration de la 4ème Conférence ministérielle de l’UPM sur les droits des femmes.

Mme Munira Hammami, secrétaire générale de l'Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement et Mme Majida Masri, ancienne ministre du Développement social en Palestine, ont partagé et échangé les résultats des forums nationaux palestinien et tunisien. Mme Azza Kamel, directrice exécutive des techniques de communication appropriées pour le développement (ACT), a discuté des mécanismes de mise en œuvre de l'égalité des sexes en Égypte à travers le processus ministériel axé sur l'autonomisation économique.